mardi 13 mars 2012

Pêche Lac Léman

Lancer léger du bord en grands lacs

Pêcher aux leurres depuis le bord dans les grands lacs comme le Léman ne veut pas forcement dire pêcher lourd. Avec des petits leurres pesant entre 4 et 10 grammes vous pourrez facilement prospecter les zones de bordures peu profondes où les pêcheurs à la gambe n’osent pas lancer de peur de s’accrocher au fond.
Ce type de pêche est efficace surtout durant l’été et l’automne, au moment où les poissons sont le plus près du bord.  En pêchant avec cette technique dans le lac Léman vous pourrez capturer des perches, des chevaines, des brochets (s’ils vous cassent/coupent pas la ligne…) ainsi que des truites si vous pêchez à proximité de l’embouchure d’une rivière.
Au niveau du matériel, il ne faut pas oublier que c’est une pêche légère. Une canne d’une puissance de 4 à 15 grammes,  un petit moulinet et du fil de 18/100 vous permettront de lancer assez loin.
Il vous faudra 2 types de leurres, des plongeants et des flottants. Ainsi vous pourrez facilement vous adapter à la profondeur du poste.
Les leurres plongeants ne manquent pas, voici quelques suggestions :
  • Cuillères tournantes de taille 1 ou 2 (Mepps, Vibrax)
  • Cuillères ondulantes allongées (Toby de Abu Garcia)
  • Poissons nageurs (rapala countdown 5 cm)
Leurres flottants ou suspending :
  • Poissons nageurs flottants (rapala original flottant)
  • Poissons nageurs suspending (storm wildeye minnow)
La pêche au lancer léger est une pêche active où il faut se déplacer à la recherche du poisson. Elle permet de prospecter rapidement les postes de pêche et le matériel léger offre de bonnes sensations lorsqu’une perche de 30 cm ou un chevaine de 50 cm est au bout de la ligne.
 Source Romandie Pêche
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La perche à la gambe

La pêche à la gambe est une technique typique des grands lacs alpins, elle est d’une efficacité redoutable pour traquer les perches.
La ligne se compose de 5 ou 6 leurres montés en potence et se termine par un plomb. Les leurres utilisés sont généralement des mouches multicolores, des leurres souples en forme de virgule ou des imitations de petits poissons.

Gambe

Perche
Pour les débutants qui découvrent la pêche à la gambe, le modèle ci-contre semble être un bon compromis. Il permet de capturer les petites perches, comme les plus grosses.
La gambe est bien adaptée pour pêcher depuis le bord car la position du plomb en fin de ligne permet des lancers lointains.
Il n’est pas toujours avantageux d’utiliser une canne trop puissante avec une plombée lourde (+ de 40 grammes) car les risques d’accrochage avec le fond augmentent. Mieux vaut pêcher assez fin et utiliser une plombée plus légère (env. 20 grammes) et une canne adaptée, ainsi la ligne ne traînera pas systématiquement sur le fond. Les lancers ne seront pas tellement plus court pour autant.
Pour éviter de perdre toute la ligne en cas d’accrochage du plomb avec un obstacle, une astuce consiste à placer un bout de fil de résistance moindre que la ligne principale entre le plomb et la gambe.
L’animation de la ligne se fait en dents de scie, et il faut varier la profondeur de nage de la gambe afin de trouver à quel niveau se trouvent les perches. La touche n’est pas toujours facile à percevoir à cause de la distance de pêche.
Depuis une embarcation, il suffit de laisser couler la gambe jusqu’au fond et d’animer la ligne par des mouvements de bas en haut. Avec cette technique, on peut tout à fait se passer d’une canne à pêche et simplement utiliser un bout de fil enroulé autour d’un cadre en bois ou en liège.
Si les perches ne sont pas très mordeuses, l’utilisation d’asticots en plus du leurre peut parfois faire la différence.
 Source Romandie Pêche
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La perche au flotteur coulissant

flotteur coulissant
La pêche au flotteur classique devient vite inefficace lorsque la profondeur de l’eau dépasse la longueur de la canne, ce qui est souvent le cas dans les grands lacs comme le Léman. C’est dans ces conditions que la pêche au flotteur coulissant devient indispensable. Elle permet d’atteindre la profondeur voulue tout en gardant l’efficacité du flotteur pour signaler les touches.
Tous les flotteurs vendus dans les magasins de pêche ne permettent pas l’usage de cette technique. Le nylon doit pouvoir coulisser à travers le flotteur. Généralement c’est dans l’antenne de celui-ci qu’il passe.
Toute l’astuce de cette technique tient dans le nœud qui aura pour effet de bloquer le flotteur afin de pêcher à la profondeur voulue. Ce nœud sera constitué d’un bout de nylon accroché à la ligne de telle manière qu’il puisse être déplacé pour régler la profondeur de pêche mais il devra en même temps être assez gros pour ne pas passer à travers le flotteur mais assez petit pour ne pas gêner le lancer lorsque qu’il passera à travers les anneaux de la canne. Dans les commerces d’articles de pêche il existe des nœuds prêt à l’emploi.
Pour pouvoir lancer le montage assez loin, il est préférable d’utiliser des flotteurs supportant une plombée de plus de 10 grammes.
perche
La pêche au flotteur coulissant permet de traquer les perches en utilisant des appâts naturels, tels que les asticots, les vers de terre ou les vifs. Cette technique peut être complémentaire à la pêche à la gambe car elle ne demande pas de manipulations trop fréquentes. Il suffit de garder un œil sur la ligne pour voir les touches et la ramener lorsqu’elle dérive trop.
 Source Romandie Pêche
------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le brochet à la cuillère ondulante

La cuillère ondulante peut paraître quelque peu archaïque en comparaison des leurres modernes qui remplissent les rayons des magasins de pêche mais elle en reste pas moins toujours aussi efficace pour traquer le brochet.
cuillère ondulante
Elle est surtout bien adaptée pour pêcher le brochet dans les grands lacs comme le Léman. Elle se lance assez loin et son poids lui permet de descendre rapidement. Il faut toutefois éviter les zones peu profondes (- de 2m) où les risques d’accrochages avec le fond sont trop importants.
La pêche à la cuillère ondulante s’apparente un peu à la pêche au poisson mort manié. L’animation du leurre consiste en des tirés et des relâchés qui feront planer la cuillère comme une feuille morte. Elle permet aussi de prospecter toutes les couches d’eau en variant sa vitesse de récupération. En barque, l’ondulante permet aussi de pêcher à la verticale.
Il existe des cuillères ondulantes de toutes tailles, de toutes les couleurs et de formes diverses avec des ajouts sensés améliorer leur attractivité tel que des leurres souples sur l’hameçon ou des palettes tournantes en tête du leurre.
Il y a deux grands types d’ondulantes, les larges qui ont une nage chaotique et planante et les étroites qui nagent de façon plus ordonnée.
Il faut surtout tenir compte du poids en fonction du poste de pêche et ne pas hésiter à utiliser des modèles assez grand, le brochet n’en fera qu’une bouchée.
Il est fortement recommandé de mettre un bas de ligne en acier pour éviter que le brochet ne coupe la ligne.
cuillère ondulante


 Source Romandie Pêche
 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Techniques de pêche
 


Source LEMAN-PECHE-FR
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le Brochet du Léman
Pour ceux qui le pêchent à la traîne, il est vivement conseillé d'utiliser les luges même si on prend le risque de perdre du matériel.
On peut faire une estimation qu'avec 10 leurres (ce qui est amplement suffisant) on en a pour environs 300 CHF.
 

Mieux vaut pêcher avec du matériel plus cher et 100% efficace qu'avec des leurres qui nagent comme des patates. 
Une mauvaise journée permet de constater que les poissons nageurs qui bougent bien sont les seuls à pêcher !

Le Léman côté Genève est infesté de brochets, on les retrouve sur toute la côte Lémanique.
Ceci dit, rien ne vous oblige à tuer tous les brochets qui viendront se mesurer à vos leurres. Même piqué de tous les cotés, il repartira comme une flèche !
Ne pêchez jamais sans bas de ligne en acier ! Même si la plupart des prises n'avalent pas l'appât, un gros aurait tendance à le tourner dans sa gueule pendant l'éventuel combat. Un brin de 10 cm devrait suffire.
Une minorité utilisent un base de ligne en fil tressé, c'est plus souple et il lui faudra plus d'un coup de dents pour la sectionner.


Les Appâts à Brochet

Les poissons nageurs
Cet appât est le préféré de tous les pêcheurs à la traîne. La plupart des modèles sont flottants on peut donc arrêter l'embarcation sans risque de prendre le fond. Si un jour vous êtes pris au piège devant un filet, arrêtez-vous. il remonteront et vous pourrez les récupérer en douceur.
Des modèles travaillant à différentes profondeurs sont disponible dans les rayons pêche.
Le Magnum Flottant. Excellent pour les eaux  à partir de 7m et plus, entre 3.5 et 4.5km/h.
Le Magnum plongeant. Excellent pour les eaux profondes à partir de 15m et plus, entre 3.5 et 4.5km/h.
Ne pensez pas qu'avec un brochet on ne prendrait pas de brochets. Les Irlandais les pêchent avec des brochets de 2,5kg.
Un des meilleurs pour notre brochet indigène. L'imitation de la perche se confond très bien avec la nature.


Les cuillères à Brochet
Bien évidement comme pour les cuillères à truite, il est hors de question d'utiliser les triples "fin de fer" pour le brochet. Ces cuillères pèsent souvent un poids non négligeable. Étant donné que la vitesse de traîne est très lente (entre 3 et 4 km/h), veillez à ce qu'elles n'accrochent pas les herbiers.
Si vous devez arrêter l'embarcation pour une raison quelconque, dans une eau peu profonde vous ne repartirez pas !
Cette cuillère ondulante est appréciée dans les eaux avec peu de courant sur de petites distances. Un poids supplémentaire permet de l'adapter pour les longues distances.



 Source Pêche.ch
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- 

Permis de pêche Prix Surtaxe piscicole Surtaxe réduite
annuel en rivière                                                     150.00 150.00 10.00
mensuel en rivière                                                     75.00  75.00   5.00
hebdomadaire en rivière                                         50.00   0.00   0.00
journalier en rivière                                                15.00   0.00   0.00
annuel dans le lac de Bret                                          75.00 75.00   5.00
journalier dans le lac de Bret                                 10.00    0.00  0.00
annuel dans le canal de la Broye                               35.00    0.00  0.00
de l'écrevisse                                                              75.00  75.00  5.00
Pour les personnes non domiciliées dans le canton de Vaud, le
prix du permis est majoré de la surtaxe piscicole. Pour les
titulaires d’un permis cantonal annuel ou mensuel valable pour la
pêche dans les rivières des cantons de Genève, Fribourg, Berne,
Neuchâtel et du Valais, le prix du permis est majoré de la surtaxe



En ce qui concerne la pêche au lac,  
les permis journaliers au prix de CHF 10.00 dans points « I » de Vevey et Montreux :

POINT « i » MONTREUX
Place de l’Eurovision
CH – 1820 Montreux
T. +41 848 86 84 84
F. +41 21 962 84 94
HS : lu‐ve 9h à 18h, sa‐di 9h30 à 17h
BS : lu‐ve 9h à 12h et 13h à 17h30, sa‐di 10h à 14h

POINT « i » VEVEY
Grande‐Place 29
CH – 1800 Vevey
T. +41 848 86 84 84
F. +41 21 962 84 78
HS : lu‐ve 9h à 18h, sa‐di 9h à 13h
BS : lu‐ve 9h à 12h et 13h à 17h30, sa 9h à 12h (di fermé)

Si vous désirez un permis pour une semaine, s'adresser à la préfecture :
Préfecture de la Riviera-Pays-d'Enhaut
Rue du Simplon 22
1800 Vevey
Tél.021.557.16.11.
Fax : 021.557.16.19.
prefecture.rivierapaysdenhaut@vd.ch


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire